Café de la Gare

J’aurais pu dire « Café du Commerce » mais, je ne sais pas, une gare me fait plus d’effet que le commerce. Allez savoir !

Je nous vois déjà, accoudés au zinc, attendant vers 16h l’omnibus de 15h47, et devisant joyeusement sur les maladresses, les lourdeurs et les âneries des textes que je présente ici. Et d’autres défendant de-ci de-là la place de telle virgule quand je tente de vous dire que vous n’y êtes pas du tout, il n’y a pas de message…

Au Café dela Gare, on peut tout dire, tout échanger. Quoique…

Je ne dis pas que je ne serai pas tenter de gommer les insanités mais bon….

 Roger, tu nous remets ça ?

A r l

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *